Bulletin d’informations hebdomadaire : 16 juillet 2021

Bienvenue dans cette nouvelle édition du Bulletin d’informations hebdomadaire de Marry Jane. Aujourd’hui, nous vous apportons sept des actualités les plus importantes dans le monde du CBD et de ce qui s’y rapporte. Allons-y !

La plupart des Suisses soutiennent la légalisation du cannabis

Notre voyage commence en Suisse. Selon une étude, la majorité des Suisses sont d’accord avec l’idée de légaliser le cannabis à des fins récréatives à condition que des règles pour la protection des mineurs soient respectés. Environ 70% des répondants ont considéré qu’il était important de réformer les lois sur le cannabis en Suisse. Le Bureau fédéral de santé publique Suisse rapporte que près de deux tiers des personnes interrogées veulent que l’âge minimum pour la consommation soit fixé à dix-huit ans.

Une étude sur l’usage du cannabis pour nettoyer les sols est en cours en Belgique

Plus au nord, nous avons des nouvelles en provenance de Belgique. L’Université Catholique de Louvain conduit actuellement une étude sur le potentiel du cannabis à purifier les sols contaminés par des métaux lourds. « Le chanvre accumule les métaux lourds dans ses parties aériennes et met en place des stratégies de résistance face à un environnement pollué » selon un communiqué de presse de l’université. L’étude a une application pratique très importante. « En Europe, 137 000 km carrés de terres agricoles sont contaminées aux métaux lourds, et par conséquent, inappropriées pour la culture de produits alimentaires », note l’université. Nous surveillons la situation de près et nous vous tiendrons informés des résultats de l’étude.

Andorre va étudier des opportunités de culture du cannabis à des fins médicales

Et maintenant, il est temps de voyager plus au sud. À Andorre, un pays entre la France et l’Espagne, Andorra Research and Innovation et l’Institut de la recherche et de la technologie agroalimentaire (IRTA) ont signé un accord technique consultatif pour analyser et définir un modèle de culture et de transformation industrielle du cannabis médicinal dans le pays. Le travail prendra environ quatre mois et inclura un projet pilote qui prend en compte les actions pour définir une structure de base pour la production d’extraits de cannabis  médicinaux et l’infrastructure nécessaire.

Une proposition de loi sur le cannabis en Caroline du Nord est en attente d’actes supplémentaires de la part des sénateurs

Traversons l’océan et rendons-nous aux États-Unis. Le comité du Sénat de l’État de Caroline du Nord a commencé à agir concernant une loi sur le cannabis. Cette proposition de loi légalisera la marijuana médicale à travers un amendement et devrait plus tard atteindre l’étape d’approbation de la commission. Sous cette loi, les patients pourront accéder à la marijuana médicale s’ils ont une « maladie invalidante » comme le cancer, l’épilepsie, le VIH/SIDA, la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques.

Les autorités de régulation du Michigan retirent du marché 10 000 produits alimentaires au cannabis suite à une erreur d’inspection

Entre autres nouvelles des États-Unis, les autorités de l’État du Michigan ont émis un rappel obligatoire de 10 000 produits au chanvre après avoir découvert que ces derniers avaient subi des tests non autorisés. Une enquête de la Marijuana Regulatory Agency (MRA) est toujours en cours et pourrait mener à d’autres rappels supplémentaires. Dans sa notification de révocation, la MRA recommande que tous les consommateurs possédant ces produits les rapportent au revendeur auprès de qui ils ont été achetés pour qu’ils soient éliminés de manière appropriée. Chez Marry Jane, nous vous encourageons fortement à être un consommateur vigilant et à vérifier tous les résultats des tests des produits au CBD que vous prenez.

Le Paraguay va fournir aux patients un accès gratuit aux produits de cannabis médical

Et maintenant, une actualité d’Amérique du Sud. Les gouttes de CBD reçues par le Ministre de la santé publique paraguayen, le Dr. Julio Borba, seront utilisées comme thérapie alternative par la CAMEDPAR Parents Associations —  Medicinal Cannabis Paraguay. Notons que l’État promeut la production et l’industrialisation de produits dérivés du plant de cannabis exclusivement à des fins médicales, thérapeutiques ou de recherche. Cette production aura pour but de garantir un accès gratuit aux patients inscrits sur le Registre national des produits dérivés du cannabis.

L’Île Maurice pourrait autoriser le CBD à des fins médicales

Aujourd’hui, nous terminons par l’Afrique. À l’Île Maurice, le Ministère de la santé du pays va bientôt rendre un rapport sur son travail pour la légalisation du CBD. Seul le CBD est en cours d’examen sur cette île de l’Océan Indien. Si l’Île Maurice l’autorise, son usage sera hautement réglementé. Le comité technique a compilé une liste précise des pathologies qui peuvent être traitées avec le CBD. Les experts considèrent également un système de licences, bien que les grandes lignes n’aient pas encore été définies. Enfin, les docteurs ne pourront pas prescrire n’importe quoi : chaque praticien pourra recommander le CBD uniquement si cela relève de leur compétence médicale.

Pour finir

Voici le tableau d’ensemble des actualités de la semaine dernière dans le monde du CBD et ses sujets liés. Nous espérons que vous avez trouvé cette édition du bulletin d’informations hebdomadaire informative. Continuez à suivre notre blog pour plus d’informations intéressantes, prenez soin de vous et bon été !

Other intersting reading
Les moyens de gérer l’anxiété et le stress
Rencontrez l’équipe Marry Jane : Entrevue avec Camila Maria Alvarez (partie 2)
L’importance de tester les aliments au CBD