CBD pour les athlètes

Les résultats des contrôles antidopage peuvent avoir de graves conséquences pour les athlètes de tous niveaux. S’il s’avère qu’un athlète utilise des substances améliorant les performances, cela peut avoir un impact négatif sur son profil, voire mettre fin à sa carrière. C’est pourquoi les athlètes professionnels doivent toujours être conscients des substances qu’ils consomment. Dans ce contexte, nous allons répondre à la question de savoir si le CBD est autorisé pour les athlètes et comment il peut être bénéfique pour les activités sportives.

Le CBD et le sport

Les véritables avantages du CBD en matière d’amélioration des performances sportives sont encore à l’étude, mais certaines études ont montré que le CBD peut améliorer la santé des os, réduire l’inflammation, diminuer les niveaux d’anxiété, aider à rester concentré et aider à traiter l’insomnie. Voici une liste des principales conclusions sur le pouvoir du CBD à améliorer la performance athlétique.

  • Soigner les fractures et améliorer la santé des os

La base du corps est les os. Pour les athlètes, la solidité des os et une préparation intense à l’entraînement et à la compétition sont essentielles. Plusieurs études ont montré que le CBD peut améliorer la production du collagène pour accélérer la guérison des fractures. Une autre étude a révélé que le CBD peut rendre les os plus forts et plus rigides lorsqu’il est utilisé pour la guérison.

  • Réduire l’inflammation et accélérer la guérison

Pour un athlète performant, quel que soit le but de son entraînement, qu’il s’agisse d’objectifs personnels ou de la participation à des événements sportifs internationaux de haut niveau, une guérison rapide et une inflammation réduite sont très importantes. Le CBD est bien connu pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires. La recherche montre que le CBD topique peut réduire la douleur et l’inflammation, aidant ainsi les athlètes à se rétablir rapidement ou à améliorer leurs performances pendant l’entraînement et les compétitions.

  • Détendre les muscles

Comme les os, les muscles sont la base du corps, en prendre soin est l’une des étapes les plus importantes de la préparation d’un athlète. Le CBD peut aider à ralentir le flux de substances chimiques vers les muscles, améliorer la provision d’endocannabinoïdes du corps, détendre les muscles et réduire la spasticité.

  • Protéger contre le stress gastro-intestinal (GI)

Le système gastro-intestinal est un autre élément essentiel du corps solide de l’athlète. Il est possible que le CBD soit une solution pour améliorer le système digestif, car il peut réduire les niveaux de cortisol (hormone catabolique) et aider à prévenir les fuites intestinales. Les symptômes de stress gastro-intestinal tels que les nausées et les vomissements peuvent sérieusement affecter les performances et la reprise des athlètes. Le CBD peut être bénéfique pour la santé intestinale car il aide à contrôler l’appétit et la faim.

  • Combattre l’anxiété et la perte de sommeil

Avant les grandes compétitions ou entre les séances d’entraînement, il est essentiel pour les athlètes d’être calmes et sûrs d’eux. Le CBD peut aider le corps à développer suffisamment de résistance à l’anxiété en stimulant les hormones anti-anxiété et anti-stress dans le cerveau, ce qui renforce votre humeur et votre confiance en soi, vous permet de vous reposer correctement et d’être pleinement préparé à faire face à de nouveaux défis.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le CBD et le conditionnement des athlètes, vous pouvez consulter notre article sur la possibilité d’améliorer les performances sportives avec du CBD. De même, si vous souhaitez connaître l’opinion personnelle d’un athlète sur le sujet, consultez notre entrevue en deux parties avec Ilias Bulaid, kickboxeur et actuellement artiste d’arts martiaux mixtes, au cours de laquelle il a discuté de son expérience de l’utilisation du CBD et des tests de dépistage de drogues après avoir consommé du CBD en gouttes.

Qu’est-ce que l’isolat de CBD ?

L’isolat de CBD est l’un des produits incontournables du marché. Mais pourquoi est-il si populaire et pourquoi en parlons-nous ? Tout d’abord, l’isolat de CBD est un solide ou une poudre cristalline qui contient du CBD pur. La principale différence entre l’isolat de CBD et les autres produits CBD est qu’il ne contient que du cannabidiol. Quelles sont les autres caractéristiques de l’isolat de CBD ? Eh bien, il n’a ni goût ni odeur et peut être consommé sous forme de poudre ou mélangé à d’autres huiles comme la noix de coco ou le chanvre. Une autre particularité de l’isolat de CBD est qu’il est soluble dans l’eau. Cela signifie que les isolats peuvent être mélangés à différentes boissons ou smoothies. Vous pouvez en savoir plus sur l’isolat de CBD et sa comparaison avec les produits CBD à large spectre et à spectre complet dans l’un de nos précédents articles.

Puisque l’isolat de CBD ne contient que du CBD, il peut être bénéfique pour les athlètes qui craignent qu’il soit interdit au niveau international. Et pourquoi ? C’est ce que nous allons aborder dans la prochaine section de l’article.

La décision de l’AMA sur le CBD

L’Agence mondiale Antidopage ou AMA est une fondation internationale qui se consacre à la recherche, à l’éducation, au développement de capacités antidopage et à la surveillance du respect du Code mondial antidopage. Le rôle de l’agence dans le sport professionnel est de diriger le mouvement international pour un sport sans dopage. En outre, l’agence compte des représentants du Mouvement olympique ainsi que des autorités locales.

L’aspect le plus important que nous devons souligner est que l’AMA n’effectue pas de contrôles antidopage. Tous les contrôles sont effectués par l’Association volontaire antidopage ou VADA. Pour sa part, l’AMA ne fournit que des règlements et des instructions. La VADA est donc l’association de contrôle, mais ce qui nous intéresse, ce sont les règles de l’AMA sur le CBD.

Et que dit l’agence à propos du CBD ? Le composé CBD n’est pas interdit par l’AMA, tandis que le THC est illégal. Certains extraits de CBD peuvent encore contenir de très faibles niveaux de THC, mais ils risquent eux aussi d’être détectés lors de tests de dépistage de drogues.

Par ailleurs, nous vous rappelons que le statut juridique du CBD n’est pas favorable dans de nombreux pays du monde. Vous pouvez en savoir plus sur le statut juridique du CBD en Europe sur notre blog, ainsi que suivre nos bulletins d’information hebdomadaires pour connaître les dernières modifications apportées à la législation du CBD dans le monde.

.

Le CBD aux Jeux olympiques de Tokyo

Les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo sont devenus historiques en raison non seulement de la situation épidémiologique actuelle dans le monde et des nombreux records mondiaux dans plusieurs disciplines, mais aussi parce que pour la première fois dans l’histoire, ces jeux autorisent l’utilisation de produits à base de cannabis pendant la phase de préparation qui précède la compétition. Parlons donc plus en détail du CBD et des Jeux olympiques 2020 de Tokyo.

Certains athlètes olympiques favorisent l’utilisation du CBD car il peut aider les muscles et les articulations à récupérer. De plus, le CBD peut aider les athlètes à maintenir un rythme de sommeil plus régulier et peut jouer un rôle dans l’amélioration de leur bien-être mental général entre les séances d’entraînement.

L’année dernière, dans une étude menée par John Moore à l’université de Liverpool, 517 joueurs de rugby professionnels ont été interrogés sur leur utilisation du CBD. Un quart d’entre eux ont déclaré l’avoir utilisé à un moment donné de leur entraînement, et 8 % ont dit qu’ils continuaient à le faire. Environ 80 % des personnes interrogées qui ont déclaré utiliser du CBD l’ont fait pour récupérer et soulager la douleur, ainsi que pour améliorer le sommeil. Environ 30 % ont déclaré l’utiliser pour lutter contre l’anxiété. Ne vous laissez pas tromper par le pourcentage total des réponses des personnes interrogées, car ils pouvaient choisir plus d’une réponse.

Néanmoins, le THC reste une substance rejetée aux Jeux olympiques. La suspension de la célèbre sprinteuse américaine Sha’Carri Richardson qui a été contrôlée positive au cannabis lors d’une compétition d’athlétisme aux États-Unis avant les Jeux en est la preuve.

Le rôle de la technologie

Il est essentiel de ne pas sous-estimer les impacts du progrès technologique sur le développement de l’industrie du CBD en général et sur l’utilisation du CBD chez les professionnels du sport en particulier. Dans cette section, nous avons regroupé les principaux domaines de croissance technologique possible qui pourraient permettre aux athlètes de tous niveaux d’utiliser le CBD.

  • Les technologies d’extraction

Nous constatons actuellement que de nouvelles technologies d’extraction, telles que l’extraction par pression à froid, émergent et pourraient éventuellement nous rapprocher de produits au rendement plus naturel. Le plus grand défi dans ce domaine est de créer un mécanisme capable de garantir une conformité à 100 % avec les réglementations relatives au taux de THC.

  • De nouvelles méthodes de distribution

Grâce aux évolutions technologiques, l’industrie peut proposer de nouvelles voies d’administration du CBD qui rendent ce dernier plus accessible et, dans certains cas, plus efficace. À l’inverse, l’introduction de nouveaux types de produits à base de CBD peut poser des défis aux processus de test en laboratoire, car tous les produits ne peuvent pas être formulés de manière à ce que toutes les portions aient la même puissance. Par conséquent, le développement de méthodes de test axées sur les produits pourrait prendre un certain temps, tandis que les méthodes traditionnelles pourraient conduire à des résultats de test incorrects.

  • Les technologies de dépistage

Les organismes certifiés de dépistage des drogues devraient développer en permanence des techniques de dépistage du THC et du CBD. Ces outils rendraient le déroulement des tests plus rentable et suffisamment sensible pour détecter avec précision les niveaux de THC.

Pour finir

Si vous êtes un athlète professionnel et que vous ne savez pas quel produit CBD choisir, vous devriez certainement opter pour l’isolat de CBD, vu qu’il ne contient aucun autre composé. Si vous souhaitez utiliser par exemple de l’huile de CBD à spectre complet, n’oubliez pas qu’il existe toujours un léger risque que du THC soit détecté dans votre corps, même plusieurs jours après votre dernière consommation. Rappelons également que des recherches plus approfondies sont encore nécessaires pour déterminer les avantages réels du CBD sur les performances sportives. Enfin, n’oubliez pas de vérifier la législation locale sur le CBD, car les lois sur le CBD varient d’une région à l’autre. De plus, si vous êtes un athlète, il est essentiel de vérifier les réglementations du CBD de votre activité sportive, bien que la principale autorité mondiale en matière de drogues et de sport, l’AMA, considère les athlètes comme libres d’utiliser le CBD.

Sources:

  1. Using CBD Oil for Anxiety: Does It Work? (https://www.healthline.com/health/cbd-for-anxiety)
  2. CEO Guide to CBD Oil for Focus, Sleep, and Anxiety (https://medium.com/authority-magazine/ceo-guide-to-cbd-oil-for-focus-sleep-and-anxiety-86d1f2c0718e)
  3. Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6326553/)
  4. Transdermal cannabidiol reduces inflammation and pain-related behaviours in a rat model of arthritis (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4851925/)
  5. What to know about CBD isolate (https://www.medicalnewstoday.com/articles/cbd-isolate)
  6. Who We Are. The World Anti-Doping Agency (https://www.wada-ama.org/en/who-we-are)
  7. The Code. The World Anti-Doping Agency (https://www.wada-ama.org/en/what-we-do/the-code)
  8. The World Anti-Doping Agency (https://www.wada-ama.org/en/questions-answers/cannabinoid)
  9. CBD legal landscape in Europe (https://marryjane.com/blog/cbd_legal-landscape-in-europe/)
  10. High Prevalence of Cannabidiol Use Within Male Professional Rugby Union and League Players: A Quest for Pain Relief and Enhanced Recovery (http://researchonline.ljmu.ac.uk/id/eprint/13533/)
  11. Why cannabis is still a banned Olympics substance (https://www.bbc.com/news/world-us-canada-58003743)
Other intersting reading
TOP 5 des produits végétaliens : Est-ce que le CBD convient aux végétaliens?
Bulletin hebdomadaire d’informations : 24 septembre 2021
Les effets secondaires potentiels du CBD