Combien de temps le CBD reste-t-il dans votre organisme ?

La question de savoir combien de temps le CBD reste dans le corps d’une personne est l’une des plus fréquentes provenant de personnes qui prévoient de prendre du CBD. Savoir combien de temps le CBD reste dans votre organisme peut être important pour de nombreux professionnels et parents qui doivent se soumettre à des tests de dépistage des drogues. Bien que le composant CBD ne soit pas considéré comme psychoactif et ne soit généralement pas recherché durant les tests anti-drogue, certains produits au CBD peuvent contenir de petites quantités ou des traces de THC qui causent la sensation d’être « défoncé » et pourraient être détectées lors de tests. En outre, utiliser du CBD pendant la grossesse n’est pas recommandé selon les quelques études qui ont été réalisées. Dans cet article, nous allons parler de la durée pendant laquelle le CBD reste dans votre corps et les divers facteurs liés à son séjour dans votre organisme, ce qui devrait vous aider à faire vos propres estimations et en savoir davantage à propos du processus de consommation du CBD.

Que signifie « demie-vie du CBD » ?

Si vous avez fait des recherches sur la durée pendant laquelle le CBD reste dans le corps, vous avez peut-être rencontré souvent les termes « demie-vie du CBD ». Dans cette section, nous vous aiderons à comprendre de quoi il s’agit. De manière générale, la demie-vie est la durée que votre corps met à réduire les taux de CBD dans votre organisme à la moitié de sa force ou efficacité potentielle d’origine.

Selon cette étude, la demie-vie du cannabidiol est de 1,4 à 10,9 heures après une pulvérisation orale, 2 à 5 jours après une prise orale chronique, 24 heures après une administration intraveineuse et 31 heures après en avoir fumé.

En fait, la demie-vie du CBD varie d’une personne à une autre. Plusieurs facteurs que nous allons aborder dans cet article peuvent jouer un rôle important.

La méthode de consommation

L’une des principales raisons pour laquelle notre organisme traite différemment le CBD est la méthode de prise choisie. Voyons quelques-unes d’entre elles ci-dessous.

  • Consommation par voie orale.

La consommation par voie orale est habituellement la façon la plus commune de prendre du CBD. En utilisant cette méthode, le CBD passe dans le sang uniquement après être passé par le système digestif et le foie. Il est important de comprendre que quand le CBD est consommé par voie orale, les effets peuvent ne pas être immédiats. Cela peut prendre jusqu’à une heure pour qu’ils se fassent sentir. En outre, les aliments au CBD ou les huiles qui sont consommés l’estomac vide peuvent être métabolisés et excrétés par le corps plus rapidement. Combiner le CBD aux repas peut prolonger sa durée de circulation dans le corps.

  • Prise sublinguale

La méthode de consommation par prise sublinguale est communément utilisée par ceux qui veulent tirer parti au maximum de leurs gouttes au CBD. Lorsqu’il est pris sous la langue, le CBD peut contourner l’estomac et entrer directement dans la circulation sanguine. Par conséquent, cela évite potentiellement de réduire la concentration du produit puisqu’il ne passe par le système digestif. Il peut agir plus rapidement et les composants sont potentiellement capable de produire plus d’effets. Après que le CBD ait atteint la circulation sanguine, il peut passer par le foie où les molécules de CBD peuvent être extraites en tant que corps étranger. Enfin, les molécules filtrées peuvent être éliminées complètement du corps à travers les excréments et l’urine.

  • Prise par inhalation

Une autre méthode de prise de CBD est l’inhalation d’un produit qui en contient. Puisqu’il est directement absorbé à travers les poumons, le CBD peut rapidement passer dans le sang et commencer à circuler dans le corps. Les effets peuvent durer potentiellement de quarante minutes à deux heures. Le CBD pourra éventuellement être extrait du corps à travers le même processus que dans les deux méthodes précédentes, via les excréments et l’urine.

  • Usage topique

Les produits au CBD à usage topique comme les crèmes, les masques ou les sérums ne peuvent pas atteindre la circulation sanguine. À la place, les composants interagissent avec les récepteurs du système cannabinoïde situé à la surface de la peau. Cela signifie que les tests de dépistage de drogue via le sang, la salive ou l’urine ne détecteront pas si vous avez utilisé des cosmétiques au CBD. En outre le CBD a été ajouté à la liste d’ingrédients autorisés légalement dans les cosmétiques par l’Union Européenne.

Pour plus d’informations intéressantes à propos des différentes méthodes de consommation du CBD, consultez certains de nos articles sur notre blog.

Les types de tests en laboratoire pour le CBD

Comment peut-on déterminer depuis combien de temps le CBD est présent dans son organisme ? Il existe un certain nombre de tests en laboratoire qui peuvent être réalisés pour le savoir ainsi que pour détecter la présence ou non de THC dans différentes parties du corps. Dans cette section, nous avons résumé notre analyse des principaux types de tests.

  • Test urinaire.

Il s’agit de la méthode la plus populaire et largement utilisée pour la détection. Cependant, il est important de garder à l’esprit que les fenêtres de détection du THC et du CBD par test urinaire peuvent être très différentes. Pour résumer, cela peut dépendre de la dose que vous prenez et la fréquence à laquelle vous faites usage de ce composant. Généralement, ces métabolites peuvent être détectés dans l’urine de trois jours à deux semaines après votre dernière dose. Selon cette source, les métabolites du THC peuvent être détectées jusqu’à quinze jours après ingestion chez les usagers quotidiens et occasionnels. D’un autre côté, les études montrent également que ces chiffres peuvent varier selon le dosage.

  • Test capillaire

Premièrement, les tests capillaire pour le THC et le CBD sont très rares et connus pour leur capacité à détecter des substances sur une longue période. Les tests capillaires peuvent détecter les métabolites du THC dans le CBD jusqu’à trois mois après consommation.

  • Test sanguin

Dans l’optique de détecter le CBD et les autres cannabinoïdes, les tests sanguins ne sont pas autant utilisés que les tests urinaires. La raison pour cela est la rapidité à laquelle le THC disparaît de la circulation sanguine. Habituellement, on peut trouver du THC dans le plasma pendant environ seulement cinq heures après ingestion. Cependant, les métabolites du THC, et donc le CBD, peuvent rester présent pendant jusqu’à une semaine.

  • Test salivaire

Comme pour les cheveux, les tests salivaires pour le CBD ou le THC sont incroyablement rares pour des raisons légales ou d’emploi. Néanmoins, les composants peuvent être détectés quelques minutes après ingestion et jusqu’à 36 heures après, selon le dosage et la fréquence d’usage.

Il y a une large gamme de tests différents pour détecter les cannabinoïdes (en particulier le THC) dans l’organisme. La raison principale pour laquelle ils ne sont pas tous utilisés de manière égale est la variation de la durée de présence des cannabinoïdes dans les parties et les substances de l’organisme humain.

Autres facteurs individuels

Cette étude indique que le CBD reste généralement dans notre organisme pendant 1 à 3 jours, mais n’oublions pas que divers facteurs individuels peuvent significativement réduire ou prolonger cette période. Considérons certains des facteurs les plus importants qui peuvent déterminer combien de temps le CBD reste dans l’organisme.

  • Métabolisme

Le métabolisme est l’un des facteurs majeurs qui déterminent la rapidité à laquelle le CBD peut être excrété par le corps. Les professionnels de santé pensent que les personnes grandes ont un métabolisme plus élevé. En outre, un style de vie actif peut améliorer les processus métaboliques.

  • Age

Bien que le CBD ne soit pas recommandé chez les enfants, les adultes et personnes âgées en tirent bénéfice de nombreuses manières. Certains améliorent leur régime alimentaire avec des huiles de CBD pour possiblement équilibrer leur nutrition, être moins stressé et mieux dormir, tandis que d’autres utilisent le CBD pour potentiellement alléger l’inflammation et les douleurs chroniques. Quelles que soient ces nombreuses raisons, nous devons nous souvenir que lorsque nous vieillissons, notre corps peut fonctionner et réagir différemment. Par exemple, certaines cellules peuvent perdre leur capacité à fonctionner correctement ou commencer à fonctionner différemment. Les processus métaboliques peuvent aussi changer de façon inattendue et affecter la durée pendant laquelle le CBD reste dans le corps.

  • Dosage

Ce n’est pas uniquement le taux de CBD ingéré mais également sa concentration qui affectera la durée pendant laquelle le CBD restera dans le corps.

  • Fréquence d’usage du CBD

Malheureusement, les effets de l’usage à long terme du CBD ne sont toujours pas compris à ce jour. Ce que nous savons en revanche, c’est que la fréquence de consommation du CBD pourrait mener à un effet cumulatif et par conséquent à une présence prolongée du CBD dans les systèmes corporels.

  • Régime alimentaire

Ce n’est pas un facteur individuel, mais il devrait être considéré comme important. Comme la plupart des choses que nous consommons, la vitesse à laquelle notre corps peut transformer le CBD dépend de s’il est occupé à transformer d’autres choses. Quand le CBD est pris le ventre vide, il peut être métabolisé plus rapidement que lorsqu’on a le ventre plein, et il est donc éliminé plus vite.

Comment éviter le THC dans les produits au CBD

Comme vous le savez peut-être, divers produits au CBD peuvent contenir différentes quantités de tétrahydrocannabinol ou THC. Si vous êtes inquiet de la présence de THC dans les produits au CBD que vous prenez, vous pouvez en trouver qui ne contiennent aucun THC. Grâce aux méthodes d’extraction complexes et diversifiées, on peut produire une gamme de produits possédant des taux variables de CBD et de THC. Il y a deux types de CBD qui ne contiennent aucun THC : l’huile de CBD à large spectre et l’isolat de CBD.

L’isolat de CBD est du CBD pur duquel on a retiré tous les autres cannabinoïdes. En fait, c’est la forme la plus pure de CBD que vous trouverez sur le marché.

Les produits au CBD à large spectre contiennent tous les cannabinoïdes naturellement présents sauf le THC, qui est extrait pendant le processus de fabrication, de manière ce que le produit puisse être pris sans s’inquiéter du taux de THC.

Pour finir

Il n’y a aucune réponse précise à la question de savoir combien de temps le CBD reste dans les systèmes corporels. C’est parce que nous avons tous des caractéristiques corporelles différentes et que la façon de consommer le CBD peut varier d’une personne à une autre. Selon les études existantes, le CBD peut rester dans votre système de 24 heures jusqu’à plusieurs semaines. Cependant, vous ne devriez pas avoir peur d’échouer à un test de dépistage des drogues si vous prenez des produits au CBD purs. De plus, dans la plupart des cas, le taux autorisé de THC dans les produits au CBD en Europe est trop bas pour être considéré comme illégal. En même temps, il est suggéré que certaines technologies spécifiques pour le dépistage des drogues aux États-Unis pourraient possiblement confondre CBD et THC. Minimiser le risque que votre produit contienne des traces de THC vous aidera à mettre toutes les chances de votre côté. De plus, souvenez-vous que plus d’études sur l’interaction entre le CBD et le corps humain sont encore nécessaires.

Sources:

    1. Considerations and Implications of Cannabidiol Use During Pregnancy (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32524214/)
    2. A Systematic Review on the Pharmacokinetics of Cannabidiol in Humans (https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphar.2018.01365/full)
    3. CBD or THC? Common Drug Test Can’t Tell the Difference (https://www.nytimes.com/2019/10/15/science/cbd-thc-cannabis-cannabidiol.html)
  • CosIng. Ingredient : Cannabidiol – Derived from Extract or Tincture or Resin of Cannabis (https://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=96287)
Other intersting reading
Le guide pour tout comprendre sur les soins de la peau au CBD
Bulletin d’informations hebdomadaire : 16 juillet 2021
Les moyens de gérer l’anxiété et le stress