La différence entre le CBDA et le CBD

Pendant longtemps, les effets possibles du CBDA n’ont pas fait l’objet d’études approfondies en raison de l’accent mis sur d’autres composés plus populaires et dont on parle davantage, à savoir le CBD et le THC. Cependant, de plus en plus d’études montrent que l’état “brut” de la plante de cannabis, lorsque ses feuilles et ses fleurs sont fraîches, peut également avoir un impact bénéfique. Dans cet article, nous allons vous parler du CBDA et du CBD et vous expliquer quelle est la différence entre les deux.

C’est quoi le CBDA ?

L’acide cannabidiolique ou CBDA est un composé encore moins connu de la plante de cannabis. C’est un maillon intermédiaire dans la chaîne de synthèse naturelle qui commence avec l’acide cannabigérolique (CBGA). Le composé CBGA initial se transforme en trois précurseurs : l’acide cannabichroménique (CBCA), l’acide tétrahydrocannabinolique (THCA) et l’acide cannabidiolique (CBDA). En éliminant le groupe acide par le processus de décarboxylation (c’est-à-dire par chauffage), le CBDA est converti en son dérivé neutre, le cannabidiol, le CBD déjà connu.

La plupart des plantes de cannabis ne contiennent que des quantités infimes de CBDA. Cependant, certaines plantes ont été cultivées de manière à trouver un équilibre entre le THCA et le CBDA. En particulier, les plantes de chanvre sont connues pour leur forte teneur en CBDA et leurs traces d’acide tétrahydrocannabinolique.

Les différences entre le CBDA et le CBD

Comme nous l’avons indiqué, la plante de cannabis subit des transformations considérables. Lorsque la plante est encore en croissance et fraîche, ses éléments actifs se présentent sous forme d’acides, alors que les plantes déjà cultivées et séchées contiennent du CBD.

Les formes acides des cannabinoïdes ne sont pas pharmacologiquement actives. Par exemple, nous savons que le THC provoque une euphorie, mais pas le THCA. On a longtemps pensé que le CBDA ne pouvait avoir aucun des effets du CBD, mais la recherche scientifique commence à remettre cela en question. Dans tous les cas, les cannabinoïdes comme le CBDA ne sont pas considérés comme pharmacologiquement actifs tant qu’ils n’ont pas été décarboxylés.

Le CBD et le CBDA présentent de nombreuses similitudes, mais étant donné qu’ils agissent différemment dans l’organisme, le CBDA peut être plus efficace que le CBD pour soulager certains symptômes.

Comment le CBD peut-il affecter le corps ?

Le Сannabidiol (CBD) est un ingrédient de la plante de cannabis qui a été étudié de près au cours des dernières années. Il peut se lier aux récepteurs cannabinoïdes situés dans le corps et responsables du métabolisme, de l’appétit, des changements du système immunitaire, de la communication cellulaire et bien plus encore. Il gagne en popularité en raison de sa capacité à soulager certains des problèmes de santé les plus courants tels que l’anxiété, le stress, la douleur, la dépression, l’insomnie et même le cancer. En même temps, il ne contient pas le composé THC responsable de l’expérience euphorique des utilisateurs.

Comment le CBDA peut-il affecter le corps ?

L’acide cannabidiolique peut être un composé prometteur. Le CBDA et le CBD affectent les mêmes récepteurs dans le corps humain, mais de manière différente : contrairement au CBD, le CBDA peut agir comme un inhibiteur de la COX-2, ce qui peut réduire l’inflammation et la douleur. En outre, le CBDA peut être utilisé à des fins médicales, notamment pour traiter les affections suivantes :

  • La dépression. À faibles doses, 10 voire 1 000 fois plus faibles que celles du CBD, le CBDA peut avoir des effets antidépresseurs.
  • L’inflammation. Contrairement aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène et l’aspirine qui peuvent endommager l’estomac, le CBDA semble soulager l’inflammation de la même manière, mais il est plus doux pour l’intestin.
  • L’épilepsie. Étant donné que le CBD peut produire des effets prolongés mais qu’il agit lentement, et que l’effet du CBDA arrive rapidement mais souvent sur une période plus courte, des études sont en cours pour développer une combinaison parfaite de ces deux composés.
  • La nausée. Les récepteurs qui régulent les niveaux de bien-être et d’anxiété contrôlent également l’état de nausée, et le CBDA communique avec ces récepteurs pour prévenir les vomissements. Il semble également que l’acide cannabidiolique ait plus d’effet que le CBD en raison de son action rapide.
  • Le cancer du sein. Des allégations et certaines études suggèrent que le CBDA peut supprimer la croissance d’une forme agressive de cette maladie.

CBD vs CBDA: Comment utiliser le CBD et le CBDA

Il existe plusieurs méthodes d’utilisation du CBD et du CBDA. Les deux composés peuvent être trouvés dans les produits suivants :

  • Les huiles et teintures.Le CBDA et le CBD qu’ils contiennent peuvent être utilisés par voie sublinguale, orale ou comme additif à des aliments (comme les sauces à salade) ou à des boissons fraîches (comme les jus frais).
  • Produits cosmétiques.Les produits cosmétiques (gels mous) sont également des secteurs où le CBD et le CBDA peuvent se rencontrer.
  • Les comestibles. Connaissez-vous les gummies au CBD ? Oui, vous pouvez aussi y trouver du CBDA.

Un autre point essentiel est que tous les produits à base de CBD ne peuvent pas contenir du CBDA au niveau chimique. Par exemple, le CBDA se transforme en CBD lorsqu’il est chauffé, ce qui rend impossible sa présence dans les e-liquides au CBD. N’oubliez pas non plus que la plupart des produits à base de chanvre contiennent de faibles quantités de CBDA.

Dernières réflexions

La plupart des recherches sur le cannabis ont longtemps été centrées sur les formes non acides de cannabinoïdes qui sont vraiment impressionnantes. Par conséquent, les avantages des précurseurs acides sont restés dans l’ombre, mais il semble que le moment soit venu de les mettre en lumière, les chercheurs explorant leurs avantages potentiels et leurs domaines d’application.

Source:

  1. Cannabidiolic Acid, a Still Overlooked Bioactive Compound: An Introductory Review and Preliminary Research (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7321064/)
  2. The Endocannabinoid System (https://marryjane.com/blog/the-endocannabinoid-system/)
  3. What Are the Benefits of CBD? (https://www.nytimes.com/2019/10/16/style/self-care/cbd-oil-benefits.html)
  4. The current state and future perspectives of cannabinoids in cancer biology (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5852356/)
  5. Cannabidiolic acid as a selective cyclooxygenase-2 inhibitory component in cannabis (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18556441/)
  6. What is CBDA: Facts and Health Benefits (https://blog.lunatechequipment.com/understanding-what-cbda-is-and-its-health-benefits)
AUTRE LECTURE INTÉRESSANTE
Bulletin d’informations hebdomadaire : 9 juillet 2021
Bonbons gélatineux au CBD vs. Capsules au CBD
Rencontrez l’équipe Marry Jane : Entrevue avec Mischa Gribi (partie 1)