Le CBD et vos règles

CBD and Menstruation

Si vous souffrez de crampes menstruelles, vous n’êtes pas seule. Près de 80 % des femmes dans le monde souffrent de ces douleurs à différents stades de leurs règles. Plus encore, chez certaines d’entre elles, les douleurs sont si intenses qu’elles perturbent sérieusement leur vie. Il n’est pas surprenant que les femmes cherchent depuis longtemps des moyens pour soulager leurs crampes menstruelles. Si certaines femmes se sont contentées des anti-inflammatoires traditionnels, d’autres ont cessé de les utiliser après avoir ressenti des effets secondaires ou des problèmes de système digestif. La communauté médicale est à la recherche de solutions plus naturelles, bien tolérées et qui, en plus de la douleur physique, aident également à soulager les symptômes psychologiques causés par les changements hormonaux. Dans cet article, nous allons parler plus en détail des crampes menstruelles et voir si le CBD peut vraiment les soulager.

Acronymes liés aux crampes de règles

Le SPM ou syndrome prémenstruel est un état que la femme peut ressentir plusieurs jours avant son cycle menstruel. Pendant cette période, elle peut ressentir une sensibilité des seins, des ballonnements, des crampes, des sautes d’humeur et des maux de tête.

Le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM), quant à lui, est une forme plus intense du syndrome prémenstruel qui perturbe la capacité d’une femme à mener ses activités habituelles ou à interagir avec les autres.

Jusqu’à 75 % des femmes qui ont des règles peuvent connaître une forme légère de SPM, mais le trouble dysphorique prémenstruel est beaucoup moins fréquent, puisqu’il ne touche que 3 à 8 % des femmes. En fait, il existe une certaine confusion quant à la distinction entre le SPM et le TDPM. Et ce n’est pas surprenant, car ils présentent un certain nombre de symptômes communs : ballonnements, seins sensibles, maux de tête, douleurs musculaires ou articulaires, fatigue, troubles du sommeil, fringales et sautes d’humeur.

Le TDPM est un trouble dont le traitement est essentiel, car des chiffres choquants font état d’un risque de suicide plus élevé chez les femmes qui en sont atteintes. Selon cette étude, il est triste de constater que de nombreuses femmes n’envisagent même pas de se faire soigner ou le font sans succès pendant des années.

Le SOPK ou syndrome des ovaires polykystiques est un problème de santé commun causé par un déséquilibre des hormones reproductives. Les déséquilibres hormonaux peuvent entraîner des problèmes ovariens. Les ovaires produisent un ovule qui est libéré chaque mois dans le cadre d’un cycle menstruel normal. En cas de SOPK, l’ovule peut ne pas se développer ou être libéré correctement lors de l’ovulation.

La dysménorrhée n’est pas un acronyme mais un terme très proche des crampes menstruelles. Il s’agit d’une affection qui cause des crampes et des douleurs sévères et fréquentes pendant les menstruations. Il existe deux types de dysménorrhées : la dysménorrhée primaire (qui survient au début du cycle menstruel et se répète tout au long de la vie ; elle peut provoquer des crampes menstruelles sévères et fréquentes dues à des contractions fortes et anormales de l’utérus) et la dysménorrhée secondaire (causée par une affection physique telle qu’une maladie inflammatoire pelvienne ou une endométriose, et qui débute généralement à un plus grand âge). La dysménorrhée persiste tout au long des menstruations, contrairement aux syndromes prémenstruels.

En espérant que la compréhension de ces différents syndromes, de leurs symptômes et des risques qui provoquent des malaises et des maladies à répétition chez les femmes, aidera beaucoup d’entre elles à reconnaître le problème et à commencer à recevoir le traitement nécessaire le plus tôt possible.

CBD and Menstruation

Est-ce que le CBD peut soulager les crampes de règles ?

Premièrement, le CBD peut avoir une interaction avec le système endocannabinoïde. Il a été prouvé que le CBD influence les récepteurs CB1 et CB2 qui jouent plusieurs rôles importants dans le corps humain : régulation des réponses immunitaires et inflammatoires, coordination, mouvement, douleur, anxiété, peur, appétit, mémoire, humeur, énergie et autres.

L’inflammation pelvienne peut être l’une des raisons principales de la dysménorrhée. En effet, les symptômes inflammatoires causés par une infection peuvent également provoquer des douleurs et des migraines pendant les règles. Il est important de savoir que la partie pelvienne contient l’une des plus fortes concentrations de récepteurs cannabinoïdes dans le corps. Le CBD est capable d’interagir avec les récepteurs des systèmes de l’organisme, activant la production d’espèces réactives de l’oxygène (ERO) qui accélèrent le traitement de la réparation des tissus. Selon l’étude, une perfusion de CBD à des souris peut entraîner des niveaux plus élevés d’interleukines anti-inflammatoires qui aident à réguler les réponses immunitaires.

Pour de nombreuses femmes, transporter des antidouleurs dans leur sac à main est un geste indispensable. Pendant leurs règles, les femmes peuvent ressentir de légères à fortes douleurs dans le bas du dos, les hanches, la tête, l’estomac ou la poitrine. Selon cette étude, le CBD peut être utilisé pour gérer la douleur physique.

En effet, les femmes affirment se sentir plus calmes et plus stables lorsqu’elles prennent du CBD pendant leurs règles. Ainsi, le CBD peut non seulement aider à soulager les crampes de règles, les maux de dos ou les migraines, mais aussi avoir un impact positif sur la santé mentale des femmes.

Méthodes pour soulager les douleurs de règles grâce au CBD

Le CBD peut être consommé sous de très nombreuses formes, mais n’oubliez pas que chaque méthode d’administration est unique et possède ses propres caractéristiques. Examinons-les ci-dessous.

  • Les boissons infusées.

Nous en buvons tous au quotidien, il n’y a donc pas besoin de temps ou de matériel supplémentaire pour se faire plaisir en buvant des produits à base de CBD. Quelques gouttes d’huile de CBD peuvent aider à soulager les crampes en diminuant l’inflammation, qui est la principale cause de la douleur. C’est également un excellent ajout à votre café du matin, aux smoothies anti-SPM ou même à un cocktail non alcoolisé.

  • Les édibles au CBD.

Les édibles au CBD sont consommés de façon orale, donc ils entrent dans la circulation sanguine par le système digestif. Les consommateurs peuvent ressentir les effets potentiels des édibles au CBD pendant trois à douze heures, en fonction des caractères uniques de leur corps.

  • Utilisation par voie topique.

L’huile de CBD peut être ajoutée à une crème ou un baume topique, ou vous pouvez choisir parmi les différents cosmétiques au CBD, tels que les masques pour le visage, les crèmes pour visage et mains ainsi que les sérums. Il s’agit d’une solution répandue si vous souhaitez apaiser les zones douloureuses qui vous gênent pendant vos règles, comme le ventre, l’aine ou le bas du dos, car elle agit directement sur la zone concernée. Comme le montre cette étude, le cannabidiol transdermique peut réduire l’inflammation et les comportements dus à la douleur. Le CBD peut aussi aider à traiter l’acné hormonale, puisqu’il peut potentiellement réduire la production de sébum, l’une des principales causes de l’acné. Cependant, gardez à l’esprit que les effets de la prise de CBD topique ne durent pas longtemps.

  • Suppositoire

Les suppositoires de CBD sont tout petits, ronds ou effilés, que vous pouvez insérer dans votre vagin, dans lequel ils se dissolvent et libèrent l’huile de CBD, qui est ensuite absorbée par le corps. Les suppositoires de CBD car ils permettent au CBD d’être absorbé directement dans la circulation sanguine plutôt que de passer d’abord par le tractus gastro-intestinal. Comme nous l’avons déjà mentionné, la partie pelvienne est une zone de destination privilégiée pour les effets potentiels du CBD.

  • Tampons infusés au CBD.

Tout comme un suppositoire, les tampons au CBD peuvent être un excellent moyen de soulager les douleurs menstruelles. Une fois insérés, ils activent les récepteurs cannabinoïdes dans le vagin, réduisant potentiellement l’inflammation responsable des douleurs menstruelles.

  • Inhalation

Fumer et vaper du CBD sont deux façons populaires de consommer du cannabidiol. L’inhalation de CBD peut vous permettre d’obtenir rapidement l’effet désiré. Il est conseillé de prendre le temps de trouver un stylo vape de haute qualité pour que la consommation soit la plus agréable possible. Toutefois, il est préférable d’éviter de fumer si vous avez des problèmes de santé, surtout au niveau du système respiratoire.

  • Utilisation sublinguale.

Vous pouvez prendre du CBD en plaçant quelques gouttes d’huile directement sous votre langue. Cette partie de la bouche étant une zone riche en capillaires, le CBD pénétrera plus rapidement dans votre circulation sanguine. L’huile est absorbée ici sans subir de métabolisme de premier passage dans le foie.

  • Ajouter du CBD à votre bain.

Beaucoup d’entre nous préfèrent prendre un bain pour se détendre, reprendre ses esprits et se mettre en accord avec une ambiance positive. C’est également bon pour détendre vos muscles et votre corps en général, et pour mettre de l’ordre dans votre esprit. Comme l’affirment plusieurs études, le CBD peut aider à hydrater et guérir la peau. L’ajout de CBD à votre bain peut également contribuer à réduire les inflammations et à améliorer la circulation sanguine dans l’utérus, ce qui réduira les douleurs pendant les menstruations. Vous pouvez acheter une gamme de produits de bain au CBD ou ajouter quelques gouttes de votre huile de CBD préférée à votre bain.

  • Utiliser le CBD dans un lubrifiant.

Est-il possible d’avoir des rapports sexuels pendant ses règles ? Oui. Pour certaines femmes, la libido augmente pendant les menstruations, tandis que pour d’autres, elle diminue. Le risque d’infection pendant les règles est légèrement plus élevé, il vous faudra donc peut-être utiliser une contraception même si vous vous en passez normalement. Le CBD peut rendre les rapports sexuels plus agréables pendant vos règles en réduisant la tension dans la zone du plancher pelvien et en diminuant la douleur due aux crampes ou à la pénétration. De plus, l’augmentation de la sensibilité et de la relaxation peut entraîner des orgasmes plus forts et, dans certains cas, une augmentation de la libido.

Il est très important de garder à l’esprit que chaque corps est différent et peut donc avoir des réactions différentes aux produits à base de CBD.

CBD and Menstruation

Effets secondaires du CBD pour soulager les douleurs menstruelles

Comme pour la prise régulière de CBD, son utilisation pour soulager les douleurs de règles peut entraîner les effets secondaires suivants :

  • Une sécheresse de la bouche ;
  • La diarrhée ;
  • Une diminution de l’appétit ;
  • De la somnolence ;
  • Fatigue

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, veuillez réduire ou arrêter votre consommation de CBD. Et surtout, consultez votre médecin avant de prendre du CBD pour réduire la douleur.

Par ailleurs, certaines femmes ont précisé que le CBD pouvait affecter la longueur et la durée de leurs cycles menstruels ou modifier l’intensité des saignements. Par conséquent, il faut toujours garder à l’esprit que nous sommes tous différents, et que l’expérimentation des formes de CBD (à spectre complet, à large spectre ou isolats) et des dosages peut vous aider à obtenir les effets souhaités.

Veuillez ne pas utiliser les produits à base de CBD en association avec d’autres médicaments ou contraceptifs, car cela pourrait réduire leur efficacité.

Pour Finir

Même si certaines études ont montré que l’huile de CBD peut éliminer certains types de douleur, il n’y a pas eu suffisamment de participation humaine pour dire quelle pourrait être la dose efficace et si elle affecte le cycle menstruel. Néanmoins, les femmes du monde entier ne devraient pas avoir à se contenter d’une vie perturbée par de fortes douleurs chaque mois. Espérons que d’autres résultats de recherche positifs sur l’utilisation du CBD pour les crampes menstruelles seront publiés à l’avenir.

Sources:

  1. Premenstrual dysphoric disorder as a correlate of suicidal ideation, plans, and attempts among a nationally representative sample (https://link.springer.com/article/10.1007/s00127-012-0548-z)
  2. Premenstrual syndrome and premenstrual dysphoric disorder: quality of life and burden of illness (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19402804/)
  3. Why are women putting cannabis in their vaginas? (https://www.bbc.co.uk/bbcthree/article/8b1389df-9153-477d-a18d-56a50178163e)
  4. Antioxidative and Anti-Inflammatory Properties of Cannabidiol (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7023045/)
  5. CBD cocktail as effective as ibuprofen in reducing menstrual pain (https://www.healio.com/news/primary-care/20210511/cbd-cocktail-as-effective-as-ibuprofen-in-reducing-menstrual-pain)
  6. How long do edibles take to work and what are the side effects? (https://www.netdoctor.co.uk/healthy-living/wellbeing/a36210512/edibles/)
  7. Transdermal cannabidiol reduces inflammation and pain-related behaviours in a rat model of arthritis (https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ejp.818)
  8. Single-dose kinetics of deuterium-labelled cannabidiol in man after smoking and intravenous administration (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/2937482/)
  9. Is the cardiovascular system a therapeutic target for cannabidiol? (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3579247/)
  10. Are CBD Suppositories the Answer to Better, Less Painful Sex? (https://www.healthline.com/health/healthy-sex/cbd-suppositories-better-less-painful-sex)
  11. Can weed relieve menstrual pain? (https://helloclue.com/articles/cycle-a-z/can-weed-help-in-the-relief-of-menstrual-pain)
Other intersting reading
5 informations surprenantes sur le chanvre
Bulletin d’informations hebdomadaire : 7 mai 2021
Le système endocannabinoïde