L’importance de tester les aliments au CBD

Les produits au CBD gagnent de plus en plus en popularité. Cependant, le problème des réglementations et des critères de test reste toujours d’actualité. Ce défi a un impact majeur sur le développement du marché. Dans l’article d’aujourd’hui, nous parlerons de l’importance et des difficultés des tests dans l’un des secteurs les plus prometteurs du marché du CBD : Les aliments au CBD.

Qu’est-ce que les aliments au CBD ?

De manière générale, les aliments au CBD regroupent tout ce qui peut être mangé ou bu qui est infusé au CBD. Les versions infusées au CBD de divers produits, comme le café, le thé et les boissons énergétiques ou encore les cookies, les bonbons et même le vin, deviennent de plus en plus populaires. Veuillez garder en tête, cependant, que de tels produits peuvent seulement être produits et distribués dans des pays où le CBD est légal. Pour en apprendre plus à ce sujet, vous pouvez consulter la législation locale ou internationale sur le CBD ou faire une seconde vérification si vous connaissez déjà les informations nécessaires sur le statut légal du CBD.

En quoi les aliments au CBD diffèrent-ils des autres produits au cannabidiol ?

Comme les aliments au CBD sont une entité séparée au sein de la gamme de produits au CBD, ils ont leurs propres caractéristiques et traits distinctifs qui les différencient des autres produits au cannabidiol.

  • Consommer des aliments au CBD est considéré comme l’une des méthodes les plus courantes pour prendre du CBD.

Nous mangeons et buvons tous les jours, alors ingérer des aliments au CBD ne requière pas de temps supplémentaire ou d’équipement spécial.

  • Une large gamme de produits.

La diversité des aliments au CBD est impressionnante, ce qui signifie qu’ils peuvent être facilement consommés de diverses manières par des personnes aux goûts et prédilections gastronomiques différents. Les aliments au CBD existent sous forme de bonbons gélatineux, brownies, chocolats, beurre, capsules et même de sucettes. Pour en apprendre plus sur certains de ces produits au CBD, et même découvrir des façons de les fabriquer vous-même, consultez nos derniers articles.

  • Absorption dans le sang.

Les aliments au CBD sont consommés par voie orale, ce qui signifie qu’ils sont absorbés dans le sang par l’intermédiaire du système digestif. Cela diffère des autres méthodes de consommation du CBD comme l’inhalation, la prise sublinguale ou l’usage topique.

  • Temps potentiel depuis la prise avant de ressentir les effets.

Cela peut prendre de trente minutes à une heure et demie environ à partir du moment où vous consommez un aliment au CBD pour que les effets se fassent sentir. En fait, c’est une des raisons pour lesquelles les aliments au CBD sont souvent surconsommés, car certaines personnes peuvent ressentir des effets seulement après un moment, et c’est tout à fait normal. Nous vous recommandons aimablement d’être patient et de suivre les instructions du fabricant.

  • Durée potentielle des effets qui peuvent survenir

De plus, les consommateurs peuvent ressentir les effets potentiels des aliments au CBD pendant environ trois à douze heures, selon leurs caractéristiques corporelles uniques. Gardez en tête que le corps de chaque personne est différent et les expériences peuvent donc varier suite à la prise de produits au CBD. Avant de prendre tout produit, veuillez consulter votre médecin pour savoir si cela est possible, et si oui, à quelle dose.

  • Présence de THC

Rappelez-vous que, si vous prenez des aliments au CBD contenant du THC, les effets potentiels du THC peuvent être plus intenses à cause du processus de métabolisation du THC par le foie.

Comme vous pouvez le voir, il y a un certain nombre de différences entre les aliments au CBD et les autres produits au CBD. De plus, ces caractéristiques mènent à des critères qui peuvent être appliqués à des aliments au CBD de haute qualité. Nous parlerons de cela dans la section suivante.

Quels sont les critères des aliments au CBD de haute qualité ?

Il peut être assez difficile de trouver des aliments au CBD qui sont véritablement de grande qualité et satisfont tous les besoins des consommateurs. Nous souhaiterions donc vous aiguiller sur les critères qu’un produit alimentaire au CBD décent devrait remplir pour être choisi par des acheteurs avisés.

  • Un dosage égal par portion du produit

Avec les produits contenant du CBD, il est essentiel que le composant sont distribué uniformément par portion.

  • La qualité du cannabis.

Elle devrait également être élevée (la plante a-t-elle été testée pour une contamination ?) Si la récolte a été endommagée d’une quelconque façon, cela pourrait potentiellement affecter la qualité du produit, puisque le CBD y est étroitement lié.

  • Des niveaux bas de pesticides, d’herbicides, de métaux lourds et de microbes.

La quantité de pesticides réglementés qui doivent être surveillés et contrôlés varie d’une région à une autre.

  • La composition naturelle du produit.

Comme le CBD est un composant naturel, il est vital de préserver sa nature et sa structure.

  • Tester la concentration.

C’est aussi important que d’avoir des niveaux bas de pesticides, d’herbicides, de métaux lourds et de microbes. Ce qui est important à cette étape, c’est de vérifier les tests d’efficacité concernant les principaux cannabinoïdes, c’est-à-dire le THC, le CBD et le CBN, pour savoir comment ils peuvent interagir avec les systèmes corporels.

Les terpènes posent un problème d’analyse car ils sont non-polaires et structurellement similaires, et il existe beaucoup d’isomères structurels.

Bien qu’il soit vrai qu’il y a de nombreux critères pour déterminer si des aliments au CBD sont de haute qualité, ils peuvent vous aider à vous assurer de recevoir les meilleurs produits possibles.

Quels sont les défis dans les tests des aliments au CBD ?

Tester les aliments infusés au cannabidiol est sans aucun doute un processus complexe car il y a un certain nombre d’aspects à considérer quand on évalue la qualité d’un produit.

  • Les conditions de conservation peuvent affecter la qualité d’un produit.

L’endroit où les produits sont stockés et une gestion incorrecte des échantillons peut avoir un effet crucial sur la stabilité des analytes testés. Étant donné que des échantillons représentatifs sont utilisés pour des examens précis, ces facteurs laissent de l’espace à des biais dans un système non régulé.

  • Chaque échantillon de produit peut avoir une concentration différente.

Ce fait complique la détermination de la concentration moyenne d’un produit et le dosage correct qui en découle. De plus, des types d’échantillons différents subiront des procédures de préparation différentes.

  • Les aliments au CBD existent sous différentes formes, ce qui pose un autre problème quant aux tests.

Chaque type d’aliment est caractérisé par sa complexité unique et requiert un processus de test différent. De plus, grâce aux nouvelles technologies dans l’industrie du CBD, presque n’importe quel type de produit peut devenir concentré en CBD et arriver sur le marché à tout moment.

  • Le marché des aliments au CBD manque de standardisation.

Même si tous les produits dérivés du cannabis sont sujets à des tests obligatoires, les réglementations peuvent varier d’un pays à un autre et changer périodiquement. C’est pourquoi gérer les tests des aliments au CBD est vraiment exigeant et peut être éreintant et déboussolant pour les producteurs.

  • Les frais associés aux tests des aliments au CBD sont extrêmement élevés.

Les prix vont de 420 à 845 euros par lot et prennent une à deux semaines. D’un autre côté, cela fournit aux producteurs et aux consommateurs des produits de haute qualité qui satisfont les besoins de tous.

Malgré les divers défis rencontrés lors des tests des aliments au CBD, il est très important de comprendre que cette étape de la production des aliments au CBD est essentielle pour obtenir des produits de haute qualité.

Technologies de test des produits aux CBD

Il y a quatre principales technologies qui peuvent utilisées pour tester des aliments au CBD. Elles ont toutes des caractéristiques différentes dont nous parlerons ci-dessous.

La chromatographie liquide ou gazeuse

Cette technologie est un outil d’analyse puissant. C’est le standard de l’industrie qui fournit des résultats précis. D’un autre côté, elle est coûteuse et nécessite un temps d’attente long. De plus, un technicien compétent est requis pour pratiquer cette technique.

Toutes les formes de chromatographie incluent une phase stationnaire et une phase mobile. Dans toutes les autres formes de chromatographie que vous rencontrerez à ce niveau, la phase mobile est un liquide. Lors de la chromatographie gazeuse-liquide, la phase mobile est un gaz comme de l’hélium, et la phase stationnaire est un liquide avec un point d’ébullition élevé qui a été absorbé dans un solide. Le taux auquel un composant particulier passe à travers la machine dépend du temps qu’il met à voyager avec le gaz, au lieu de rejoindre le liquide d’une quelconque manière.

Une toute petite quantité de l’échantillon analysé est injectée dans la machine avec une petite seringue. L’aiguille de la seringue passe à travers un disque de caoutchouc épais (appelé septum), qui est de nouveau scellé quand la seringue est retirée. L’injecteur se situe à l’intérieur d’un four, dont la température est ajustable. Il est suffisamment chaud pour faire bouillir l’échantillon entier qui rentre alors dans le tuyau sous forme gazeuse avec l’hélium (ou tout autre gaz porteur).

La spectroscopie proche infrarouge (NIRS)

La spectroscopie proche infrarouge ou NIRS est une technique qui fournit des résultats rapides mais est moins précise que la méthode précédente. Le NIRS est une méthode analytique pour un test rapide et précis des produits alimentaires. La mesure via NIRS est une méthode largement utilisée dans l’industrie agro-alimentaire et constitue une alternative pratique et bon marché à l’analyse chimique. Elle requiert également de la main d’œuvre qualifiée pour réaliser cette technique.

La région NIRS du spectre électromagnétique s’étend de 700 à 2500 nanomètres. Le NIRS mesure la lumière qui s’éparpille depuis et à travers l’échantillon, et cela peut déterminer rapidement les propriétés du matériau. Ce processus n’affecte aucunement le matériau lui-même.

La mesure via NIRS convertit ensuite cette information en donnée sur laquelle se baser pour toute action future, que ce soit de la recherche, du contrôle qualité ou de la fabrication. Ce type d’analyse requiert peu ou pas de préparation de l’échantillon et peut mesurer différentes parties en un seul scan. Il peut également analyser des surfaces inégales. Par conséquent, l’étendue proche infrarouge est idéale comme méthode d’analyse pour divers aliments.

La chromatographie en couche mince (TLC)

Cette technique de mesure est la moins précise comparée aux trois autres. Elle est plus rapide que la chromatographie liquide ou gazeuse, mais plus lente que le NIRS. Elle requiert également de la main d’œuvre qualifiée.

Alors en quoi consiste cette technique ? La chromatographie en couche mince ou TLC est une technique basée sur les affinités utilisée pour séparer les composants d’un mélange. Le TLC est une technique de séparation versatile qui est largement utilisée pour des analyses à la fois qualitatives et quantitatives d’échantillons. Le TLC peut être utilisé pour analyser virtuellement n’importe quelle catégorie de substances, y compris les pesticides, les stéroïdes, les alcaloïdes, les lipides, les nucléotides, les glycosides, les glucides et les acides gras.

Avec le TLC, la phase stationnaire est une couche mince de matériau absorbant, en général du gel de silice ou de l’alumine, déposée sur une surface plate inerte, qui est typiquement composée de verre, de plastique ou d’aluminium. L’échantillon est appliqué à une extrémité du plateau TLC et placé verticalement dans une chambre close avec un solvant organique (phase mobile). La phase mobile fait bouger le plateau vers le haut à cause des forces capillaires, et les échantillons de composants se déplacent à des distances différentes selon leurs affinités différentes pour les phases mobile et stationnaire. Lorsque le solvant atteint le haut du plateau, il est retiré de la chambre de développement et sécher. Les composants séparés apparaissent sous forme de tâches sur la plaquette et le coefficient de rétention de chaque composant est alors estimé.

NIRS + Mécanismes mobiles + Analyse d’image

Des quatre techniques de test, celle-ci produit des résultats moins bons qu’avec la chromatographie gazeuse/liquide, mais meilleurs que les deux autres. Elle est très rapide et ne requiert pas de main d’œuvre qualifiée.

Cette méthode est un composite de trois segments. Le premier d’entre eux est la spectroscopie proche infrarouge (NIRS), qui est une forme spectroscopique de test qui utilise le spectre lumineux pour évaluer la composition chimique d’un objet. En projetant des longueurs d’onde spécifique de lumière sur un objet et en détectant l’intensité des longueurs d’onde qui sont réfléchies, les spectromètres évaluent la composition chimique d’un échantillon de matériau sans le modifier. Qu’est-ce que les mécanismes mobiles ? Il s’agit d’une technique qui examine les produits au CBD en action. L’analyse d’images, quant à elle, est une technique qui teste des produits en prenant des décisions basées sur leur image.

Cette méthode utilise un équipement spécialisé, et les appareils modernes peuvent livrer des résultats précis en cinq minutes.

Il y a un certain nombre de techniques différentes pour tester des aliments au CBD. Chacune d’entre elles ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais toutes peuvent être utilisées pour fournir aux clients des produits de haute qualité

Pour finir

Les tests sont l’une des pierres angulaires de la production d’aliments au CBD de haute qualité. Globalement, on observe de grandes avancées dans les technologies de test et avec un peu de chance, elles seront accompagnées par le développement d’un système de critères standardisés pour les aliments au CBD en Europe. En prenant en compte la vitesse incroyable à laquelle le secteur des aliments au CBD se développe, nous pouvons nous attendre à ce que des défis supplémentaires surviennent dans le processus de test. Nous espérons que ces informations sur les tests des produits alimentaires au cannabidiol vous seront utiles. Si vous souhaitez recevoir plus de contenu intéressant et passionnant, n’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels et à suivre notre blog.

Other intersting reading
Que peut faire le CBD pour votre libido?
Comment nettoyer une cigarette électronique?
Comment faire du houmous au CBD?