Tout sur l’huile de CBD pour les chiens

Les animaux ont une place essentielle dans la vie de nombreuses personnes. Qu’est-ce qu’un chien pour vous ? Est-ce juste un animal ? Est-ce votre ami ou même un membre de la famille ? Quoi qu’il en soit, vous souhaitez peut être donner le meilleur à votre chien. Et même de l’huile de CBD. Est-il possible pour un chien de prendre de l’huile de CBD ? Quelles sont les considérations légales et médicales d’une telle question ? Découvrez la réponse dans l’article d’aujourd’hui. Bonne lecture !

L’huile de CBD en clair

Le CBD, acronyme de cannabidiol, est un composant chimique qui fait partie de la centaine de cannabinoïdes dérivés du plant de cannabis. Contrairement au THC, c’est un composant non-psychoactif qui ne procure pas au consommateur ce qu’on appelle l’ « effet entourage » (se sentir « défoncé » ou désorienté). Le CBD peut également être une source riche de diverses vitamines.

Il y a plusieurs types d’huiles de CBD sur le marché. Les trois principaux types sont l’huile de CBD à spectre complet, l’huile de CBD à large spectre et l’isolat de CBD. Puisque chacun d’entre eux est constitué de différents composants ou combinaisons de ceux-ci (l’huile de CBD à spectre complet contient tous les composants du plant de cannabis, l’huile de CBD à large spectre comprend plusieurs composants du cannabis sans THC et l’isolat est du CBD pur), ils sont tous susceptibles de produire des effets potentiels différents.

Est-ce que l’huile de CBD pour les chiens est du même type que celle pour les humains ?

Il n’y a aucune huile de cannabidiol spécifiquement conçue pour les chiens. Traditionnellement, l’huile de CBD utilisée par les humains peut également être donnée aux chiens. Si vous prévoyez de donner de l’huile de CBD à votre chien, nous vous recommandons d’éviter d’utiliser une huile de CBD à spectre complet car elle contient du THC.

L’huile de CBD est-elle sûre pour les chiens ?

Gardez en tête que la sécurité est primordiale. Il n’y a pas eu beaucoup de recherches officielles à ce jour sur la façon dont le CBD affecte les chiens en particulier. Le THC n’est pas une bonne option pour les chiens car c’est une substance toxique pour eux. Nous vous recommandons donc de choisir des huiles de CBD sans THC. Vous pouvez lire divers articles avec des informations intéressantes concernant la recherche sur le CBD sur notre blog, mais gardez en tête que ces études ont été conduites sur différents êtres vivants, pas seulement les chiens.

Le CBD peut-il rendre votre chien défoncé ?

Il y a deux composants principaux que l’on trouve dans les variétés de cannabis : le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol). La différence entre eux deux est critique car le THC peut être toxique pour les chiens, mais le CBD est potentiellement sûr, alors assurez-vous de toujours donner à votre chien des huiles de CBD sans THC (isolat ou à large spectre). Dans ce cas-là, vous serez sûr que votre chien ne sera pas drogué.

Quels problèmes de santé chez le chien peuvent potentiellement être traités avec de l’huile de CBD ?

Malgré le manque d’études sur les effets potentiels du CBD chez les chiens, quelques informations sont disponibles sur les recherches déjà conduites sur le terrain sur différentes sortes d’organismes vivants. Dans cette section, nous citerons les problèmes de santé que le CBD peut potentiellement soigner chez les chiens :

  • La douleur.

Le CBD pourrait aider à changer la façon dont le cerveau gérait la douleur. De plus, le CBD pourrait aider à gérer d’autres symptômes qui accompagnent la douleur, comme l’insomnie et la nausée. Le cannabidiol peut également aider à gérer la douleur aïgue résultant d’un traumatisme. Pour en apprendre plus sur l’importance potentielle du CBD dans le soin de la douleur, vous pouvez lire cet article qui contient plus d’informations générales sur la façon dont les produits au CBD, et particulièrement les huiles de Marry Jane, peuvent être potentiellement efficaces dans la gestion de la douleur.

  • Le cancer.

Le cancer est un problème de santé grave, qui touche non seulement les humains mais aussi les chiens. Il y a eu un certain nombre d’études conduites pour rechercher les effets potentiels du CBD pour gérer le cancer et les effets secondaires des thérapies anti-cancer. Voyons cela ci-dessous.

Une étude de 2015 démontre que le cannabidiol peut diminuer la vitesse de la croissance des cellules du cancer du sein chez les souris.

Une étude réalisée il y a 3 ans a découvert que le CBD pourrait prolonger le temps de survie des souris ayant un cancer du pancréas.

Selon cette étude, les cellules cancéreuses peuvent devenir plus réceptives aux traitements au CBD. Dans ce cas, le CBD pourrait augmenter les effets potentiels du traitement du cancer.

Il y a des études qui ont montré que le CBD peut réduire de façon significative la douleur liée au cancer.

De plus, vous pourrez lire davantage d’informations sur des études récentes liées aux effets potentiels du CBD sur la thérapie anti-cancer dans nos traditionnels Bulletins d’informations hebdomadaires de Marry Jane.

  • Les problèmes d’articulation.

Il s’agit d’un problème fréquent chez les chiens. Différentes études ont montré que le CBD pourrait avoir de potentielles propriétés anti-inflammatoires. Mais si vous recherchez des études menées spécifiquement sur des chiens, voici ce qu’il vous faut. Cette étude a découvert que le cannabidiol peut aider à augmenter le confort et l’activité physique des chiens qui souffrent d’arthrose après que les chiens aient reçu des doses de CBD de 2 à 8 milligrammes par kilogramme de poids corporel.

  • Les allergies.

Un autre problème important que le CBD peut résoudre. Différentes études ont mis en évidence les effets potentiels suivants du cannabidiol : aider à soulager la sécheresse et les démangeaisons de la peau ; aider à réduire les déclencheurs potentiels de l’eczéma, la dermatite et le psoriasis.

  • L’anxiété.

L’anxiété est l’une des raisons les plus courantes pour laquelle les propriétaires de chiens choisissent les produits au CBD. Sans surprise, l’anxiété du chien entraîne l’anxiété du maître.

La plupart des personnes qui prennent du CBD le prennent pour gérer la douleur, l’anxiété et la dépression. Et il y a de bonnes raisons pour cela. Le CBD peut être utile pour atteindre l’état de relaxation désiré, alors que des études le considèrent potentiellement efficace pour lutter contre le stress et l’anxiété. Et qu’en est-il des études sur les animaux ? Une étude de 2018 a montré que le CBD peut être utilisé chez les chiens pour la gestion de l’anxiété. Une étude de 2012 a analysé le stress chez les rats exposés aux chats. Il ressort de cette recherche que : le CBD peut avoir des bienfaits potentiels pour traiter le syndrome de stress post-traumatique (SSPT). Malheureusement, les chercheurs ne savent pas exactement comment le CBD agit pour soulager le stress et l’anxiété, mais l’on croit qu’il peut aider à réguler la sérotonine, une hormone dont le développement normal aide une personne à se sentir bien, à se sentir de bonne humeur et à communiquer activement avec d’autres personnes. C’est donc pour cela que le nom familier de la sérotonine est « l’hormone du bonheur ».

De plus, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le CBD est généralement bien toléré.

  • Les convulsions et crises d’épilepsie.

Le dernier problème, mais non des moindres, que l’huile de CBD peut potentiellement résoudre. Différents chercheurs ont étudié le CBD en tant que traitement possible de l’épilepsie chez les chiens. Selon l’un de ces chercheurs, les taux de crises épileptiques ont diminué chez 89% des chiens traités avec du CBD lors d’essais cliniques.

Une étude publiée en 2019 a rapporté que les chiens souffrant d’épilepsie ayant reçu du CBD en plus d’anticonvulsivants ont eu significativement moins de crises de convulsions que les chiens qui ont reçu des anticonvulsivants et un placebo. Cependant, un nombre égal de chiens dans les groupes CBD et placebo ont répondu au traitement et ont subi une diminution de leurs convulsions. Les auteurs recommandent que les tests soient poursuivis avant de tirer des conclusions définitives.

Bien que ces études et d’autres similaires puissent fournir des connaissances sur le potentiel médicinal du CBD chez les chiens, et que l’éventail de problèmes de santé que le CBD peut potentiellement résoudre chez les chiens soit varié, il n’y a pas encore assez d’études pour prouver définitivement les bienfaits véritables du CBD sur la santé des chiens. Soyez prudent et consultez un vétérinaire.

Aspects légaux de l’huile de CBD pour les chiens

En fait, comme pour le CBD chez les humains, le statut légal de l’huile de CBD pour les chiens est incertain. Rappelez-vous que les pays et régions autorisant l’usage et la distribution du THC et du CBD le font à des quantités différentes d’un pays à l’autre. Dans certains pays et certaines régions, de tels produits sont formellement interdits. Nous vous recommandons de consulter la législation internationale et locale concernant le CBD si vous vous apprêtez à donner de l’huile de CBD à votre chien, et particulièrement si vous souhaitez voyager d’un pays à un autre.

L’huile de CBD pour les chiens et les autres médicaments

Si vous donnez à votre chien des médicaments contre l’anxiété ou tout autre trouble, consultez votre vétérinaire avant d’utiliser de l’huile de CBD. Les vétérinaires holistiques et axés sur la médecine intégratrice connaissent généralement bien le CBD et peuvent facilement répondre à vos questions.

Souvenez-vous que l’huile de CBD peut interagir différemment avec d’autres médicaments. En particulier, il inhibe l’enzyme cytochrome P450, qui est présente dans le métabolisme de nombreux médicaments. Par exemple, des composants dans le pamplemousse inhibent le même groupe d’enzymes. En inhibant le cytochrome P450, le CBD peut soit réduire soit augmenter les effets d’autres médicaments.

Effets secondaires de l’huile de CBD pour les chiens

Les chiens peuvent possiblement ressentir les mêmes effets secondaires de l’huile de CBD que les humains. Une étude a été conduite par l’American Holistic Veterinary Medical Association auprès des propriétaires de chien pour connaître les effets secondaires qu’ils ont remarqué chez leurs chiens. Et les effets suivants ont été rapportés :

les effets secondaires les plus remarquables sont la sédation (19,13%), un sur-appétit (5,08%), un manque d’énergie (4,10%), des réactions de panique (2,72%) et une bouche sèche combinée à une désaltération excessive (2,33%). Certaines huiles de CBD auront des additifs différents et pourraient ne pas être sans danger. Soyez un consommateur vigilant et prenez uniquement le meilleur produit possible.

Selon différentes sources, prendre de l’huile de CBD peut entraîner des nausées, des dommages au foie, une diminution de l’appétit, une somnolence, des changements dans les réflexes, de la diarrhée et de la fatigue. Vous pouvez obtenir les informations importantes sur l’huile de CBD avant d’en prendre et surtout avant d’en donner à votre chien bien-aimé dans notre article sur les effets secondaires de l’huile de CBD que nous avons publié il y a deux semaines.

Pour finir

Voilà pour les informations de base sur l’usage des huiles de CBD chez les chiens. Nous espérons que cela vous aura été utile. Souvenez-vous que les humains et les chiens ont des physiologies différentes, et qu’ils réagissent différemment à l’huile de CBD. Nous vous recommandons de ne pas évaluer les capacités du corps des chiens en comparaison avec le corps humain. Veuillez garder à l’esprit que la sécurité est primordiale, et avant de donner de l’huile de CBD à votre chien, consultez un vétérinaire et ne faites confiance qu’aux professionnels. Dans tous les cas, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter ou à partager votre expérience avec nous. Nous sommes toujours prêts à vous aider. Prenez soin de vous et de votre animal. À bientôt pour de futurs articles sur notre blog.

Sources:

  1. Cannabidiol (CBD) Critical Review Report (https://www.who.int/medicines/access/controlled-substances/CannabidiolCriticalReview.pdf)
  2. Pets on Pot — Just High or Highly Dangerous? (https://cvm.msu.edu/vetschool-tails/pets-on-pot-just-high-or-highly-dangerous)
  3. Regulation of nausea and vomiting by cannabinoids (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3165951/)
  4. Can CBD help treat PTSD? (https://www.medicalnewstoday.com/articles/cbd-for-ptsd)
  5. Cannabinoid improves survival rates of mice with pancreatic cancer (https://www.sciencedaily.com/releases/2018/07/180730160618.htm)
  6. Cannabinoids in cancer treatment: Therapeutic potential and legislation (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6387667/)
  7. A selective review of medical cannabis in cancer pain management (https://apm.amegroups.com/article/view/16199/18209)
  8. Pharmacokinetics, Safety, and Clinical Efficacy of Cannabidiol Treatment in Osteoarthritic Dogs (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6065210/)
  9. Cannabidiol: State of the art and new challenges for therapeutic applications (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28232276/)
  10. Cannabinoids in the Pathophysiology of Skin Inflammation (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7037408/)
  11. US Veterinarians’ Knowledge, Experience, and Perception Regarding the Use of Cannabidiol for Canine Medical Conditions (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6338022/)
  12. Cannabidiol blocks long-lasting behavioral consequences of predator threat stress: possible involvement of 5HT1A receptors (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22979992/)
  13. Randomized blinded controlled clinical trial to assess the effect of oral cannabidiol administration in addition to conventional antiepileptic treatment on seizure frequency in dogs with intractable idiopathic epilepsy (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31067185/)
  14. Cannabinoids and Cytochrome P450 Interactions (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26651971/)
  15. Consumers’ perceptions of hemp products for animals (https://www.ahvma.org/wp-content/uploads/AHVMA-2016-V42-Hemp-Article.pdf)
Other intersting reading
Rencontrez l’équipe Marry Jane : Entrevue avec Camila Maria Alvarez (partie 2)
Le chanvre et l’énergie
Le système endocannabinoïde